Calcium et potassium

L’IMPORTANCE DU POTASSIUM ET DU CALCIUM DANS LA CONTRACTION MUSCULAIRE

Les électrolytes sont souvent oubliés lorsqu’on parle de performance sportive dans le domaine du fitness et de la musculation. En effet, il est bien plus évident de trouver des informations sur les effets stimulants de la caféine ou de la créatine qui entrent dans la composition de certains compléments alimentaire pour la performance sportive, que d’observer des recommandations sur la bonne balance en électrolytes et leur mode de consommations. Pourtant les électrolytes sont primordiaux et leur rôle est bien plus important en terme de fonctionnement musculaire que le simple statut de minéraux accessoires auquel ils sont relégués dans l’inconscient collectif.

MAIS C’EST QUOI EN FAIT UN ELECTROLYTE ?

Un électrolyte est un composé chimique qui contient des ions mobiles et qui agit comme une substance conductrice. On les trouve généralement en solution (dissous dans l’eau) mais les formes fondues ou solides existent. Par exemple le chlorure de sodium solide, se dissous en ions Na+ (ion sodium) et Cl- (ion chlorure) dans l’eau. Une fois en solution les ions qui sont des particules chargées électriquement vont agir comme conducteur et être à l’origine de nombreuses réactions biochimiques. Dans le corps les électrolytes jouent un rôle primordial. Ils régulent le PH de l’organisme, ils contribuent au maintient d’une pression sanguine normale, ils interviennent dans la fonction musculaire et dans le fonctionnement du système nerveux. Ils ont chacun leur rôle et sans eux, le corps ne peut pas fonctionner. Pourtant le corps perd régulièrement de grandes quantités d’électrolytes ne serait-ce que par la transpiration. Heureusement, une alimentation équilibrée et une bonne hydratation permet au corps de se recharger en électrolytes.

ET DANS LA FONCTION MUSCULAIRE ?

Nous développerons ici surtout le calcium et le potassium au niveau de leur schéma d’action sur la contraction musculaire. Le calcium contribue à un métabolisme énergétique normal, ainsi qu’à une neuro transmission normale. Il joue également un role dans le processus de divisions cellulaire. Le potassium quand à lui contribue à une fonction normale du système nerveux et de la contraction musculaire. Il contribue également à une pression sanguine normale. On observe donc bien l’importance de ces électrolytes.

La contraction musculaire

La tête de myosine fixe des molécules d’ATP. L’énergie de l’hydrolyse de l’ATP en ADP+P induit l’activation de la tête de myosine et un changement de son orientation, permettant un pont d’union actine-myosine en présence d’ions calcium qui se fixent sur la troponine. En l’absence d’ion calcium, les ponts d’union ne peuvent s’établir. Le pont d’union actine-myosine une fois établi provoque la libération des produits de l’hydrolyse de l’ATP que sont ADP+P ce qui induit le retour de la tête de myosine à sa position de repos. Ce retour provoque le mouvement des filaments d’actine et de myosine l’un sur l’autre et donc la contraction musculaire. La fixation d’une nouvelle molécule d’ATP entraîne la rupture du pont d’union actine-myosine. Un nouveau cycle peut commencer. Ce mécanisme répété et à plus grande échelle entraîne la contraction musculaire et le mouvement.

Migration du potassium dans la pompe sodium potassium

Le potassium assure l’équilibre hydrique au sein de l’organisme avec le sodium. Il contribue à une fonction musculaire normale et notamment à un fonctionnement normale de la contraction musculaire. Souvent riche en sodium, l’alimentation l’est moins en potassium, alors que ses besoins augmente à mesure que l’activité physique s’intensifie. Les plats transformés, les modes de consommation et d’alimentation modernes caloriques et pauvres en fibres ou en végétaux, sont souvent pauvres également en potassium mais riche en sodium. Cela crée un déséquilibre fonctionnel sodium-potassium responsable de nombreux dysfonctionnements ou pathologies potentielles comme l’hypertension artérielle, le vieillissement cellulaire, ou les calculs rénaux. Mais soyons clair, plutôt que de consommer des compléments alimentaires afin d’équilibrer votre balance sodium potassium, il est mieux d’opter pour une alimentation variée et équilibrée, un mode de vie sain, et une pratique sportive régulière. Une alimentation équilibrée et adaptée contient naturellement tout ce dont vous avez besoin pour être en bonne santé et obtenir de bonnes performances sportives.

En bref, il faut opter pour une alimentation variée et équilibrée, plus riche en légumineuses, fruits secs et légumes frais, consommer moins de viande rouge, limiter le sel, et bannir les plats et sauces industrielles de façon a naturellement consommer plus de potassium.